Traitements préventifs anti-âge

Si certains traitements, comme la chirurgie ou les injections localisées, permettent une action correctrice, d’autres vont avoir un intérêt  préventif utile.

L’approche préventive se doit même, en réalité, d’être plus large, et doit prendre en considération les habitudes de vie.
Les facteurs exogènes les plus nocifs pour la peau étant le soleil et le tabac,  il est préférable de les éviter.
Mais tout ce qui compose l’hygiène de vie a son importance : qualité et temps de sommeil, activité physique non excessive mais régulière (3 heures par semaines), alimentation équilibrée la plus épurée possible en aliments transformés, mais aussi gestion du stress et psychologie positive.

 

Dans la prévention du vieillissement du visage, différentes actions sont possibles :

  • Action de la cosmétique :

La routine à prévoir comprend notamment : un sérum anti-oxydant à la vitamine C le matin, suivi d’une crème hydratante à l’acide hyaluronique. Et une crème activant le renouvellement cellulaire le soir, comme le rétinol par exemple. Les produits sont à choisir bien-sûr dans le respect du type de peau de chacun.

  • Action de la toxine botulique:

L‘intérêt est ici de moduler l’activité musculaire du visage. Cette toxine va, en mettant le muscle au repos, limiter sa contraction et rétraction progressive au fil des ans. En conséquence : moins de cisaillement des volumes graisseux alentours, moins de formation de cassures dermo-épidermiques que sont les rides. Il est donc un excellent traitement préventif.

  • Hydratation de la peau par mésothérapie NCTF 135:

la stimulation de la peau par l’aiguille utilisée pour la séance, combinée à l’action du produit multi-vitaminé et riche en acide hyaluronique, permet de travailler le grain de peau, les pores, l’éclat du teint, la texture et l’hydratation de la peau. Ce type de traitement permet à la fois d’optimiser mais aussi d’entretenir l’état de sa peau. Il est nécessaire d’envisager 3 à 5 séances espacées de 15 jours.

  • Bio-revitalisation par le PRX-T33:

Ce produit est parfois surnommé « mésothérapie sans aiguilles ». En effet, il s’agit de produits de peelings neutralisés ayant une action en profondeur et non sur la surface de la peau. Là aussi, les fibroblastes sont stimulés, permettant un effet repulpant et une amélioration du grain de peau au fur et à mesure des séances.

La présence d’acide Kojique dans la préparation permet également une action éclaircissante sur les taches.

4 à 5 séances sont nécessaires, espacées de 15 jours, sans suite (on ne pèle pas !) ni éviction solaire au décours.

  • Stimulation de synthèse collagénique par le laser Picofocus :

Il induit une synthèse de collagène par les fibroblastes, permettant une action repulpante sur la peau. L’intérêt est son action concomitante sur l’éclat du teint dans la mesure où il traite les taches mélaniques présentes sur le visage dans le même temps.

3 à 4 séances, à 3 semaines d’intervalle sans aucunes suites gênantes à prévoir, ce qui fait de ce traitement un acte laser sans aucun inconvénient d’éviction sociale.

  • Nutrition et aspect repulpé de la peau par les injections d’acide hyaluronique Profilho:

Il est établi que l’acide hyaluronique a une action de stimulation des fibroblastes en plus de son action de réhydratation dermique. Le produit Profilho a également prouvé des effets bénéfiques sur les adipocytes ou cellules graisseuses du visage.
Il est donc un très bon traitement repulpant nourricier de la peau, pour les patientes qui veulent une hydratation par acide hyaluronique mais sans effet de volume.

La peau des pommettes est repulpée, le visage parait défatigué.

Deux séances d’injections sont nécessaires à un mois d’intervalle, puis un entretien tous les six mois est à prévoir.

 

 

En conclusion, on peut retenir que le dicton « prévenir est plus simple que guérir » est valable en esthétique également.
La répétition des traitements préventifs, surtout si commencés tôt, permet de ralentir et accompagner le vieillissement, et ainsi de possiblement éviter ou différer des interventions plus lourdes

Il me semble important également de rajouter que nous ne pouvons bien-sûr pas tout faire non plus en matières de traitements, et que le processus de vieillissement reste, jusqu’à nouvel ordre, malgré tout inéluctable !!
Aussi, il est important de se faire bien conseiller sur les traitements à privilégier, mais aussi et surtout de rester dans un état d’esprit de plaisir dans cette démarche de prévention !